Commentaires

Vous pouvez nous signaler votre éventuelle participation, soit en publiant un commentaire, soit en vous abonnant en bas de page.

EN RAISON DU CONFINEMENT, LES INVITATIONS À JOUER SONT ANNULÉES.
Mais nous vous proposons quelques "incitations à jouer"...

La Tourmentine

La Tourmentine est un groupe de musiciens amateurs jouant un répertoire de musiques traditionnelles hexagonales et européennes. Créée en 2013, la Tourmentine est actuellement basée à Lentigny à proximité de Roanne.

Incitation à jouer n°1 : Les Matassins (version 1)

Au XVIe siècle, les Matassins étaient exécutés par des danseurs costumés et, jusqu’au XVIIIe, le terme désignera aussi bien les danseurs masqués, déguisés de façon bigarrée et grotesque que la danse burlesque et acrobatique qu’ils exécutent en groupe.*
*in « 50 Standards Renaissance & Baroque » P. Boquet & G. Rebours (ed. Anne Fuzeau)

Cette première « incitation à jouer » n’est pas issue du répertoire des musiques traditionnelles mais provient du répertoire Renaissance et Baroque.
Cela pourra être un point de départ pour l’improvisation pour celles et ceux qui voudraient s’y essayer mais ne savent pas comment commencer.

Niveau : facile
Contexte : Europe, XVIe siècle.
Échelle : gamme majeure de do
Système : tonal (thème avec accompagnement harmonique et basse obstinée)
Accords : Do (do-mi-sol) Sol (sol-si-ré) Fa (fa-la-do)
Chiffrage d’accords : C G F

Pour télécharger les explications et les partitions, cliquez > ici. Pour télécharger les sons, cliquez > .

 Étape 1 : la basse.

La basse en clé de sol.

Jouez régulièrement sans accélération jusqu’au « par coeur ». Métronome conseillé.
Si vous avez tendance à suivre la partition des yeux, rangez-la dès que possible.
Si vous apprenez le morceau « d’oreille », les motifs étant sur 4 mesures et les phrases sur 8, attention de ne pas en oublier dans les reprises !

Les chiffres romains indiquent les degrés de la gamme. Nous sommes en do majeur, do est le premier degré (I), ré est le second (II) etc. Ici, seuls les degrés I, IV, V sont utilisés.

Étape 2 : monnayons

Le procédé de variation rythmique consistant à diviser une valeur longue en plusieurs notes plus courtes s’appelle : monnayer (comme lorsque l’on fait la monnaie d’un billet de banque, la somme reste la même mais répartie sur plusieurs pièces de monnaie). Ici, des blanches pointées deviennent un motif : noire pointée, croche, noire.
Étape 3 :
En enlevant des notes, on peut marquer d’avantage le rythme.

Étape 4 : 

Jouez en combinant les propositions des étapes 1,2, 3.
S’il vous manque des notes sur votre instrument, jouez-les notes manquantes dans une octave différente mais restez le plus possible dans le grave.

Étape 5 : progression harmonique.

Le chiffrage des accords en lettres utilisé est le chiffrage anglo-saxon : do = C, ré = D etc. Ici, on utilise trois accords dans la progression harmonique : do, fa, sol (C F G). 
Les accords peuvent être plaqués ou variés rythmiquement selon les propositions des étapes 2, 3, 4.

Étape 6 : arpèges.

À vous de trouver vos propres enchainements.
 

Étape 7 : Trouver des mélodies « qui vont bien ». 

Le plus simple est de jouer par dessus l’accompagnement sonore proposé sans trop se poser de questions.
Évitez absolument d’avoir les yeux sur la partition : ici c’est uniquement une question d’oreille.
Le « réservoir de notes » est la gamme de do majeur.
  
En jouant des motifs courts répétés à l’identique tout le long de l’accompagnement, vous devriez sentir des moments de tension et des moments de détente (ça « frotte » plus ou moins) ou autrement dit, certaines notes semblent attirées par d’autres comme des aimants entre eux. C’est l’effet de consonance et de dissonance, termes à utiliser avec précautions car leurs sens peut varier selon le contexte. De plus, selon votre sensibilité personnelle, vous pouvez sentir des dissonances là où d’autres sentirons des consonances plus ou moins affirmées…
 

Étape 8 :

Si vous êtes parvenu jusque là, vous méritiez largement une récompense !
Vous avez donc gagné une mélodie : « Les Matassins » d’après Morlaye (1552).
 

Et pour finir :

Peut être avez-vous l’impression de tourner en rond et vous avez envie de finir sur une autre note ? Essayez différentes notes finales et faites votre choix.
 

   

 
 


 
 Prochain épisode : le retour des Matassins !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire