Commentaires

Vous pouvez nous signaler votre éventuelle participation, soit en publiant un commentaire, soit en vous abonnant en bas de page.

EN RAISON DU CONFINEMENT, LES INVITATIONS À JOUER SONT ANNULÉES.
Mais nous vous proposons quelques "incitations à jouer"...

La Tourmentine

La Tourmentine est un groupe de musiciens amateurs jouant un répertoire de musiques traditionnelles hexagonales et européennes. Créée en 2013, la Tourmentine est actuellement basée à Lentigny à proximité de Roanne.

Incitation à jouer n°2 : Les Matassins 2


Ce n°2 des "incitations à jouer" est la suite du n°1 : Le retour des Matassins !

Nous sommes au XVIIe siècle et ce morceau figure aussi dans le recueil : « 50 Standards Renaissance & Baroque » de P. Boquet & G. Rebours (ed. Anne Fuzeau)

La progression sera la même que pour le n°1 : la basse, les accords, l’improvisation sur la basse obstinée et pour finir, un thème.

Niveau : facile
Contexte : Europe, XVIIe siècle.
Échelle : gamme majeure de do
Système : tonal (thème avec accompagnement harmonique et basse obstinée)
Accords : Do (do-mi-sol) Sol (sol-si-ré) Fa (fa-la-do)
Chiffrage d’accords : C G F

Téléchargement :

Pour le document, cliquez > ici. Pour les sons, cliquez >

 Étape 1 : la basse.

La même en clé de sol :

À la fin des Matassins version 1, la note finale semblait « flotter » un peu. L’envie était forte d’ajouter une note pour finir sur un do plutôt que sur un si ou un sol. La progression harmonique de la seconde phrase de cette première version était : I  IV  I  V  V (do fa do sol sol).
Dans cette deuxième version, on a : I IV V I, on termine comme on avait commencé sur le premier degré (do fa sol do).

Alternez les versions 1 et 2 pour bien ressentir la différence.

Étape 2 : les accords.

Étape 3 : monnayons les accords.

Pour les instruments mélodiques, restez sur un degré de l’accord : la fondamentale, la tierce ou la quinte.

Étape 4 : les arpèges.

Trouvez vos propres arpèges.

Étape 5 : Trouver des mélodies « qui vont bien ».

C’est l’étape la plus délicate : il faut se détacher le plus possible de la partition et des repères visuels en général.
Passez la bande son en boucle en commençant par imiter ce que vous entendez.
Puis, essayez de jouer des motifs courts de notes brèves en alternant avec des notes tenues.
Si vous trouvez le résultat fade et peu convainquant, jouez des notes franchement « à côté ». Ici, n’importe quelles notes altérées ! Vous obtiendrez toutes sortes de « frottements » et dissonances, ce qui vous permettra d’appréhender ce qui est « dedans » et ce qui est « dehors ».
Envisagez la chose comme une sorte de promenade agréable sans but précis. 

Étape 6 :

Bravo pour votre ténacité, vous avez encore gagné une mélodie : « Matachin » d’après Sanz (1674).

Et ensuite ?

Les deux versions proposées des Matassins sont éloignées dans le temps de plus d’un siècle mais rien ne nous empêche de les enchainer !
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire